Auteur Sujet: Anglachel/Gurthang  (Lu 322 fois)

Hors ligne Joakim Hròlfrsson

  • Membre du Club
  • Ferraille du clavier
  • *
  • Messages: 39
  • si vis pacem para bellum
Anglachel/Gurthang
« le: 02 mai 2018 à 14:26:02 »


Anglachel est une épée qui fut forgée par Eöl l'elfe noir à partir d'une météorite. Son épée-soeur était Anguirel. Sa lame était noire mais brillait aussi et était si dure qu'elle pouvait facilement trancher le fer. Il a été dit qu'elle était imprégnée de la malice d'Eöl et était apparemment douée de conscience.

Histoire
Eöl donna Anglachel à son seigneur, le roi Thingol de Doriath, comme paiement pour le laisser demeurer dans la forêt de Nan Elmoth. Thingol ne la porta pas, car Melian l'avait avertit qu'il y avait de la malice dans la lame, alors elle resta dans l'arsenal de Menegroth.

En P.A. 487, Thingol permis à Beleg Cúthalion de prendre n'importe quelle arme dans sa recherche de son ami Túrin Turambar, et il pris Anglachel. Il traqua les Orcs qui emmenaient Túrin en captivité à Angband et, en pleine nuit, chercha à le libérer en secret. Mais lorsqu'il utilisa Anglachel pour couper les liens de Túrin, elle glissa et piqua le corps inconscient de Túrin. Se réveillant de sa stupeur, Túrin pensa que les Orques étaient retournés pour le torturer, et pendant la lutte, il tua Beleg avec la lame. Après le combat, les bords d'Anglachel se sont ternis et ont tourné en un noir mort et depuis elle a cessé de briller avec un "feu blême". Cela a été attribué à la sensibilité apparente Anglachel qui était en deuil pour le meurtre de Beleg.

Túrin a ensuite été conduit à Nargothrond par Gwindor qui avait aidé Beleg dans son sauvetage. Une fois à Nargothrond, Túrin fit reforger Anglachel. Il a rebaptisé la lame Gurthang, "Fer de Mort". L'épée fut utilisée par Túrin tout au long de son séjour à Nargothrond, lorsqu'il devint capitaine et mena les Nargothrondrim à la guerre ouverte, une tactique mal connue. Sa renommée croissante avec Gurthang donna un nouveau nom à Túrin: Mormegil, 'L'Epée noire' de Nargothrond. Les exploits de Túrin avec les Nargothrondrim ont culminé avec la bataille de Tumhalad qui a conduit à la ruine de Nargothrond.

Gurthang a ensuite été utilisée par Túrin pour tuer le chef de orientaux Brodda et elle est restée avec lui quand il est venu à Brethil, mais souhaitant, se débarrasser de son passé, il a mis Gurthang de côté. Ce n'est que lorsque les orques ont commencé à menacer Brethil en nombre, que Túrin a de nouveau pris Gurthang pour les repousser. Lorsque le dragon Glaurung est venu à Brethil pour poursuivre Túrin, un conseil désespéré a été tenu à Ephel Brandir sur la façon de faire face à la menace. Túrin raconta aux hommes de Haleth l'histoire de Azaghâl, Seigneur de Belegost et comment son couteau força Glaurung à fuir. Túrin déclara alors "Mais voici une épine plus acérée et plus longue que le couteau d'Azaghâl" et les fils de Haleth crèrent "L'épine noire de Brethil" ! "

Túrin réussi à tuer Glaurung avec Gurthang à Cabed-en-Aras, mais il tombaen pâmoison lorsqu'il l'arraché au ventre de Glaurung. Brandir lui dit alors que sa femme était en fait sa soeur Nienor, comme l'avait raconté Glaurung et, dans une rage, il tua Brandir. Découvrant de Mablung que c'était vrai, Túrin retourna à Cabed-en-Aras pour se suicider en s'adressant à Gurthang avec des mots courtois:

- Je te salue, Gurthang, tu n'as ni seigneur, ni loyauté, sauf la main qui te manie, tu ne refuses aucun sang, prendras-tu donc celui de Túrin Turambar, veux-tu me tuer rapidement? "Et de la lame retentit une voix froide en réponse:" Oui, je boirai ton sang avec joie, afin que j'oublie le sang de Beleg, mon maître, et le sang de Brandir, tué injustement, je te tuerai rapidement. "

Túrin se jeta sur Gurthang et la lame se brisa. Elle fut enterré avec Túrin sous la Pierre de l'Infortuné et là finit son histoire.

Narn i Chîn Húrin
La geste des enfants de Húrin
« Modifié: 02 mai 2018 à 16:06:13 par Joakim Hròlfrsson »
Où sont maintenant le cheval et le cavalier?
Où est le cor qui sonnait?
Où est le heaume et le haubert, et les cheveux brillants qui flottaient?